Oui pour une monnaie autre que le FCFA tout de suite et maintenant.

Mais attention à ne pas vivre le scénario des indépendances exigées par certains, lesquels étaient combattus par ceux qui extraordinairement recevront lesdites indépendances aux détriments de ceux qui clamaient les bienfaits et qui ont payé de leur vie. Résultat des courses, soixante ans plu tard, le diagnostique est implacable. Moralité, pour changer de paradigme monétaire, il faut prendre d’abord le contrôle total de la monnaie existante, de même que tous les mécanismes liés à sa gestion. Et pour prendre ce contrôle, il faut prendre le pouvoir politique. Et c’est possible; à conditions de s’y engager résolument à tourner le dos aux prébandes. Dès Octobre 2019, le Cameroun aura une chance absolument unique pour qu’une autre génération s’accapare de l’Assemblée Nationale. Tout partira de là, à partir cet ultime rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 26 =